suite a un post sur FaceBook, je veux preciser ma pensee sur l’idée même de donner des cours d’éducation sexuelle a des enfants.
Cette idée est tout simplement criminelle et je vais expliquer pourquoi :

Pour le comprendre vraiment il faut étudier les rapports de l’âme et du corps, en particulier le processus d’incarnation progressif de l’âme dans le corps au cours de la croissance.

Un matérialiste ne peut avoir cette connaissance. Pour être clair, j’appelle matérialiste celui qui croit que seule la matière existe et que l’âme et l’esprit ne sont que des fantaisies, ou alors si le matérialiste admet l’existence de l’âme et l d’esprit (il est incapable de faire la différence), il prétend qu’aucune connaissance ne peux en être faite et que seule des opinions subjectives sont possibles.

C’est donc l’idéologie qui mène  actuellement le monde en général  (politique, économie, science) et la vision de l’éducation en particulier.

C’ est pourquoi je dis qu’un professeur biberonné  au matérialisme ne se révoltera pas contre une éducation sexuelle aux enfants,  alors que c’est un véritable viol de l’âme.
Sauf si à  default de savoir sur l’incarnation de l’âme dans le corps, il en a une confuse intuition.

Le langage de l’enfant est celui des images et de l’imaginaire, pas celui de la froide réalité physique et des concepts analytiques. Aborder n’ importe quel sujet  avec des concepts avec un enfant, c’est faire violence à son monde. Et cette violence le marque à vie.

Si l’enfant interroge sur d’où il/elle vient, il faut trouver des images de la nature : Les  cigognes sont une image de l’âme qui s’incarne.L’enfant est encore proche du monde spirituel dont il vient et il en porte encore une mémoire confuse. C’est donc une image qui fait écho en lui à ce qu’il sait déjà.  C’ est pourquoi cette image lui parle et surtout renvoie à sa vraie origine. Origine qu’un matérialiste ne peut concevoir évidement.

Ou montrer les abeilles qui transportent le pollen comme image de la fécondation. C’est une image qui n’implique aucun désir car le désir sexuel n’existe pas dans l’enfance. Lui projeter des désirs sexuels est complètement taré. C’est une pensée de dégénéré qui n’a plus aucun accès au monde de l’âme, comme c’était le cas de Freud.  Une pensée de quelqu’un incapable de percevoir que la croissance d’un enfant c’est l’histoire de l’incarnation progressive de son âme et qu’à chaque âge s’incarnent certaines qualités et capacités qui n’étaient pas la avant. La sexualité ne s’incarne pas avant la puberté et en parler avant de manière physiologique est un non-respect total de la croissance de l’enfant.

Je suis père de 2 filles et toute mon expérience confirme la science spirituelle : Il n’y a absolument rien de sexuel dans l’amour qui lie un père et ses filles.

Les matérialistes sont au pouvoir mais ça change. Les changements ne se feront pas sans douleur. On ne peut plus laisser la vision pseudo scientifique du matérialisme continuer à détruire le monde.

Je suis obligé de super réduire ma pensée qui vient de la science spirituelle vérifiée par mon expérience mais j’espère que cette fois son  contenu  est plus clair.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *