Bonjour à toutes/tous,

Au vue de l’intérêt du précèdent article sur le jouet pour se protéger des ondes Wifi (voir l’article jouet-contre-wifi  ), je crois qu’une petite explication rapide sur cette sensibilité aux ondes peut être intéressante :

Il existe dans le corps humain une polarité fondamentale entre le système nerveux et le système digestif.
Cette polarité est déjà visible chez l’embryon au 9ieme jour :

 

Chez l’adulte, cette polarité se traduit par la polarité Tète-Ventre :

Cette polarité tète-ventre communique par le système rythmique du milieu Poumons/cœur, mais ce sera pour une autre fois…

Chaque individu possède une constitution unique.
Dans chaque constitution domine un des 3 pôles : Tète-Poitrine-Ventre.

 

Un individu ou le pole ventre domine présentera ce genre de constitution :

Vous remarquerez `a son sourire sa joie de vivre sur terre et ses gros bras velus. Autrement dit c’est un actif, un terrestre un concret, un sitôt dit sitôt fait.

Lui n’a pas de souci à se faire. Il dort profondément sur une centrale atomique et se porte très bien.

 

 

 

 

 

 

Maintenant le type Nerveux :

L’air soucieux du penseur et le corps filiforme, (Penser use la substance)

Les sens en alerte, jamais tranquille, facilement fatigué : Le système nerveux use beaucoup d’énergie.

Entre l’idée et l’action : hum, il faut savoir attendre. Beaucoup d’idées mais ça bouge pas beaucoup….

On l’aura compris : C’est un hypersensible.

 

Le problème n’est pas l’hypersensibilité en soi, c’est le déséquilibre de force entre la sensibilité et la capacité de digérer ce qui est perçu. Car le système  ’’Ventre’’ métabolise la nourriture physique mais aussi tout ce qui entre par les sens.
Le type ‘’Tète’’ a besoin de beaucoup de calme pour digérer les impressions d’une journée.

On comprend que les ‘’Ventre’’ ont du mal à s’imaginer  les difficultés rencontrées par les systèmes ‘’Tète’’.

Les pôles en soi ne sont jamais des problèmes, le problème c’est de rester coincé d’un côté.
C’est ici que le système rythmique entre en jeu : Pour faire communiquer les 2 pôles, et d’instant en instant les harmoniser.

La situation n’est donc pas désespérée : Un ventre peut affiner ses perceptions et un nerveux peut apprendre à digérer ce qu’il perçoit. Partant d’un pôle ou d’un autre, on s’achemine vers le cœur.
Le but n’est pas que ‘ on se ressemble tous mais que l’on puisse se comprendre, travailler et vivre ensemble….

Le problème est que nous vivons dans une société technologique qui ne prend aucun compte de ces sensibilités et ne veut pas en tenir compte car ça gène le business des ondes et le confort de ceux qui les utilisent.

Et maintenant un peu de pub tout de même : Aider à équilibrer ces pôles, c’est mon boulot !
Donc pour ceux qui souffrent de ces ondes, je peux vous aider à renforcer le pôle métabolique, et la bulle énergétique qui est sensée vous protéger. Je ne promets pas de miracle mais une vraie amélioration.

Voilà, j’espère que cela vous aidera un peu à éclaircir cette affaire.

Amis de l’éveil,
All the best !

PS: Sachez aussi pour ceux que ça intéresse que je prépare un cours physiologie et énergie ou je fais le lien entre connaissances anatomiques, physiologiques et énergétiques. Ces connaissances aboutissant à un protocole de soins, accessible à ceux qui ont déjà développé suffisamment de sensibilité. Je vous en reparlerai !…

 

Un commentaire sur “Ondes électromagnétiques : Pourquoi certaines personnes y sont-elles sensibles et d’autres non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *